Calculer une surface à peindre

Les outils nécessaires pour calculer une surface à peindre :
  • Mètre
  • Calculette
 
Les 2 étapes pour calculer une surface à peindre :
  • Calculer la surface des murs
  • Calculer le nombre de pots nécessaires

Conseils pour calculer une surface à peindre

Calculer précisément la surface à peindre est une étape primordiale de tout chantier de peinture. Effectuer ce calcul permet d’évaluer le nombre de pots nécessaires au projet et d’éviter ainsi un surcoût éventuel en cas de quantité achetée en trop ou des problèmes de logistique en cas de manque de peinture.
Dans tous les cas si le nombre de pots prévus ne s’avère pas suffisant il ne faut jamais continuer de peindre avec une référence de peinture différente de la première, même si le nom de la teinte est identique.

1. Calculer la surface à peindre du mur

Pour calculer la surface à peindre d’une pièce il faut additionner la surface à peindre de chaque mur, cette surface étant égal à la surface du mur à laquelle on soustrait les ouvertures.

  • La surface d’un mur ou d’un plafond
    • Pour un mur carré ou rectangulaire : la surface = largeur du mur (A) X la hauteur entre le sol et le plafond (B)
    • La surface d’un mur avec un plafond tombant : Il est nécessaire de calculer la surface carrée ou rectangulaire puis de soustraire la surface triangulaire du plafond en pente
      • Surface carrée = largeur (A) X hauteur (B)
      • Surface triangulaire = (Base (A) X hauteur (C)) /2
        • La base est égale à la largeur du mur
        • Hauteur (C) = Hauteur du mur sans plafond en pente(B) - hauteur entre le sol et le plafond en pente (D)
      • Surface d’un mur avec un plafond tombant = Surface carré - Surface triangulaire
Schema aire plafond en pente
  • Pour chaque mur soustraire la surface des ouvertures (surface d’une fenêtre ou d’une porte = Largeur X Hauteur)
  • Additionner la surface à peindre, précédemment obtenue, de chaque mur pour connaître la surface à peindre de la pièce

2. Calculer le nombre de pots nécessaires

Le nombre de pot nécessaire pour peindre une pièce est défini par la surface à peindre, le rendement par litre de la peinture ainsi que le nombre de couches nécessaires.

  • Le rendement par litre est exprimé en m², on le retrouve inscrit sur la plupart des pots de peinture ainsi que sur toutes les fiches produits de ce site.
  • Le nombre de couches nécessaires dépend de plusieurs facteurs :
    • Le type de peinture : certaines peintures sont monocouches ; comme leur nom l’indique, elles sont conçues pour ne nécessiter qu’une seule couche d’application (sous réserve d’avoir un mur correctement préparé). Pour les autres peintures, il faudra au minimum deux couches
    • La qualité de la préparation du support. Si le support à peindre est correctement préparé, la peinture accrochera plus facilement et le mur l’absorbera moins.
    • Le type de support peut également faire varier le rendement de la peinture : Si le fond est poreux, le support absorbe une bonne partie de la peinture appliquée sans être convenablement opacifié. Cela arrive également quand la peinture est étalée en couche trop épaisse ou que la surface présente des reliefs (ancien crépi).Dans ces cas, il est important de bloquer les fonds afin de ne pas gaspiller de la peinture.
  • Le nombre de m² exact à peindre = Surface à peindre X Nombre de couches nécessaires
  • Le nombre de litre de peinture à prévoir pour un projet = Nombre de m² à peindre / rendement par litre de la peinture choisie
  • Nombre de pots à prévoir = Nombre de litres nécessaires / conditionnement de la peinture
  • Exemple pour une surface à peindre de 30 m² nécessitant 2 couches avec une peinture d’un rendement de 10 m²/L vendu en pot de 2,5L
    • Nombre de m² exact à peindre = 30m² X 2 = 60m²
    • Nombre de litres = 60 / 10 = 6  litres de peinture
    • Nombre de pots = 6 / 2.5 = 3 pots de peinture